Comment se remettre d’un licenciement ?

Le licenciement est une situation très difficile à surmonter pour la personne qui en fait l’objet. Difficile de s’imaginer sans ce boulot sur lequel on comptait si tant, difficile de réaliser qu’on se trouve dans une telle situation. Des questions taraudent dans votre esprit à la vitesse d’une flèche. C’est tout à fait normal de ressentir cela, seul le temps sera votre allié. Mais, avant que le temps ne fasse son effet, quelles sont les attitudes à adopter pour surmonter cette épreuve ?

Se laisser aller

Votre licenciement vous avez coupé le souffle ? Gardez votre calme, respirez profondément et reprenez votre souffle tout doucement. Ensuite contacter un ami ou une amie proche afin de votre libérer de cette colère, cette tristesse et de vos craintes. Surtout ne cherchez pas à prendre sur vous en vous convaincant d’être capable de le surmonter tout(e) seul(e) êtes fort et gardez-vous de vous rendre chez votre conjoint(e) juste après votre licenciement.

Ne jamais culpabiliser

En effet, dès le lendemain de votre licenciement, plusieurs questions vous envahiront l’esprit. « Ou aies-je mal fait ? », « pourquoi est-ce que c’était moi ? »… Ne laissez en aucun cas ces questions qui ont pour objectif de susciter en vous de la culpabilité, vous envahir l’esprit. Focalisez plutôt votre attention sur une chose formidable qui vous est arrivé durant ces dernières 24 heures et stoppez les idées négatives.

Positivez et passez à autre chose

Après toutes ces émotions et ces douleurs, passez à autre chose. Reposez votre esprit et votre cœur. Passez du temps avec les personnes qui vous rendent heureux et recherchez uniquement des ondes positives autour de vous. Faites des choses que vous aimez. La lecture, le jardinage, des rangements dans votre maison ou encore écouter de la musique peut vous faire le plus grand bien. Surtout gardez une bonne estime de vous-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut être